Secrétaire d'état

en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion

17 Octobre, journée mondiale du refus de la pauvreté

A l'occasion de la journée mondiale du refus de la misère, je voulais montrer mon engagement aux côtés de ceux qui oeuvrent au quotidien pour lutter contre l'exclusion. Je suis donc montée à bord du bus de recueil social de la RATP. Cette maraude de jour compte une soixantaine d'agents, tous volontaires, qui descendent dans les stations de métro, discutent avec les personnes sans domicile et leur proposent une pause dans une structure d'accueil jour ou un centre hébergement la nuit. Après une étpe à la station Nation, nous nous sommes rendus au centre de répit situé à Charenton-le-Pont. C'est un lieu d'accueil spécifique, prévu pour les personnes dans la plus grande précarité, très "abîmées" par leurs conditions de vie très précaires et pour qui l'accueil en centre de jour classique n'est malheureusement pas adapté. L'association Emmaûs Solidarité, gestionnaire du centre, a recruté une équipe de professionnels qui est composée principalement de travailleurs sociaux (éducateurs, assistants sociaux) mais aussi d'un "réducteur de risques" spécialiste des addictions (alcool, drogues) et d'un médecin généraliste.

Visite de l'Agence du don en nature avec François Hollande

Ce mardi 14 octobre, j'ai visité, avec le Président de la République, l'Agence du Don en Nature, installée à Clichy-la-Garenne(92). Cette association collecte des produits neufs non alimentaires invendus auprès des entreprises et les redistribue aux associations qui oeuvrent auprès des plus démunis en France.

A l'issue de la visite, était organisée une table ronde avec les principales associations de lutte contre la précarité. Ce fut l'occasion de dresser un bilan de l'application du plan de lutte contre la pauvreté. Ce plan vise à renforcer l'autonomie des personnes en situation de pauvreté pour leur permettre d'accéder à leurs droits, à l'emploi, au logement ou encore à la santé. Il couvre la période 2013-2017. Il a été co-construit avec les personnes concernées et les acteurs. C'est un plan ambitieux qui mobilise l'ensemble des ministères et comporte près de 70 mesures au total, réunies autour de 3 axes : Réduire les inégalités et prévenir les ruptures; Venir en aide et accompagner vers l'insertion ; Coordonner l'acion sociale et valoriser les acteurs.

Partenaires

cg-logo-nbps-logo-nb

Restons connectés